Qui sommes-nous ?

Une agence de voyages. Pas celle du coin de la rue. Notre pas-de-porte c'est notre appli et notre site web. Notre métier ? Vendre des voyages en dernière minute. Ultra dernière pour Départ Demain : une semaine avant le départ. Dernière minute pour Départ après Demain : jusqu'à 21 jours avant.

Quels voyages ? Pour Départ Demain : des annulations, des retours de stock, des invendus.

Pour Départ après Demain : les meilleures promotions (en rapport qualité-prix) sur le marché.

Pourquoi c'est moins cher ? Simple et logique : Départ Demain est le dernier maillon de la chaîne. Si ce n'est pas vendu par nous, c'est perdu.

Idée reçue : ce qui reste à tous les coups c'est moins bon ? Eh bien non : ce sont les mêmes voyages. Vous avez la chance de payer moins parce que vous avez pris le risque d'attendre. Vous serez accueilli de la même manière, aurez les mêmes chambres. Et, précision importante, Départ Demain ne vend que des tours operators ayant pignon sur rue.

Nous sélectionnons précautionneusement les promotions (vous n'imaginez pas combien on en refuse). Nous vous donnons toujours la conformité grâce à un texte clair, sans langue de bois.

Nous ne vendrons jamais (encore moins donner) vos informations personnelles. Votre compte est à vous. Vos données vous appartiennent. Elles ne sont là que pour faciliter votre inscription.

Notre priorité : bâtir une relation de confiance avec vous. C'est déjà le cas. Grâce à vous et le bouche à oreille l'appli a été téléchargée plus de 500.000 fois, sans intervention payante de notre part auprès des acteurs habituels du référencement. Votre prosélytisme nous honore.

Merci à Vous et bons voyages.

Rassuré ? Pas encore ? Un peu d'histoire

Départ Demain a été fondé en 2014 par un serial entrepreneur, le même qui avait créé Directours en 1994 : Michel Yves Labbé. Une pointure dans le métier, passé par Jet Tours à sa grande époque. En 2008 il vend Directours. Il aurait pu s'ennuyer si après avoir crée le 1er site Internet du tourisme en France dès 1995 (Google n'était pas né !) il ne s'enthousiasmait aujourd'hui pour la mobilité. Quelques copains (love money) sont associés, ceux qui peuvent être de bons conseils.

Pas de fonds voraces dans le capital, une âme de start-up comme des jeunes qu'ils ne sont plus : voilà Départ Demain dans les Stores.
Avec la vraie bonne idée : arranger tout le monde, le professionnel qui ne voit pas ses voyages partir vides et le voyageur disponible qui fait une bonne affaire.