FAQ

Où ? Quand ? Combien de temps ?
Votre sélection
Besoin d'un conseil pour réserver ? 01 45 62 32 61 (Prix d'un appel local). Horaires
01 45 62 32 61
Besoin d'un conseil pour réserver ? 01 45 62 32 61 (Prix d'un appel local). Horaires

Aucune sélection pour le moment.

Finalement, vous avez raison d'attendre la dernière minute

Choisissez votre critère
  • Aucune sélection pour le moment.

    De quelles villes pouvez-vous partir ?
  • Aucune sélection pour le moment.

    A quelles dates pouvez-vous débuter votre voyage ?
  • Aucune sélection pour le moment.

    Quelles destinations ont vos faveurs ?
  • Aucune sélection pour le moment.

    Combien de temps souhaitez-vous rester sur place ?
  • Aucune sélection pour le moment.

    Que recherchez-vous ?

Voyage Dernière Minute Croatie : séjour Croatie premier choix | Depart Demain?

En partant en vacances en Croatie attendez-vous à découvrir un pays étonnant d’une beauté exceptionnelle, avec ses parcs nationaux et naturels, son littoral parsemé d’îles et d’îlots et ses bijoux architecturaux à Dubrovnik, Pula, Rovinj, Zadar, Šibenik, Trogir, Split. Autant dire que vous ne regretterez pas votre séjour en Croatie, votre croisière ou votre autotour.
A voir également : voyages dernière minute Montenegro

Première minute:
Tous les départs de Juillet et Août déjà ouverts !
Profitez des meilleures offres du marché au meilleur prix. 
C'est parti !

-28%

Croatie - Split

Vol + Hôtel Adria ***

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

463

TTC par personne

Monténégro - Dubrovnik

Vol + Iberostar Bellevue - 4*

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

-36%

Croatie - Split

Vol + Hôtel OLA Trogir 4*

Séjour Demi-pension - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

676

TTC par personne

-23%

Croatie - Split

Vol + Jadran 3*

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

617

TTC par personne

Prix fixes ou non?
Pour les ventes flash*, le prix est toujours fixe**. 

Pour les autres ventes, le prix peut parfois varier entre celui affiché et celui du devis définitif. Arnaque? Certainement pas!

En cause: les compagnies aériennes qui changent leurs prix chaque heure. Nous actualisons 2 fois par jour mais c'est parfois insuffisant. 

*les ventes flash sont signalées par un nombre d'heures et une dispo restantes.
** sauf quelques rares exceptions.
 

-23%

Croatie - Split

Vol + Club Coralia Jadran 3*

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

649

TTC par personne

-110€

Croatie - Split

Vol + HOLIDAY VILLAGE SAGITTA 3*

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

735

TTC par personne

-70€

Croatie - Split

Vol + Club Framissima Waterman Kaktus Resort ****

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

717

TTC par personne

Annulation COVID, reconfinement?
Pas d'avoir chez nous, Départ Demain vous rembourse immédiatement et intégralement 

Si votre séjour est annulé par le Tour Operateur en raison de mesures liées au Covid-19. 

Croatie - Dubrovnik

Vol + Club Lookéa Epidaurus - Choix Flex

Séjour Tout compris - 7 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

-21%

Croatie - Dubrovnik

Vol + Top Clubs Medena - Split

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

879

TTC par personne

Help Tests
Dans toutes nos destinations, notre agent sur place vous aide pour le test retour.
On le faisait déjà avant l'obligation ministérielle :-)

-28%

Croatie - Dubrovnik

Vol + Top Clubs Iberostar Bijela Delfin - Monténégro

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

999

TTC par personne

Lux for less

Croatie - Dubrovnik

Vol + Sheraton Dubrovnik Riviera Hotel 5*

Séjour Petit Déjeuner - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

-28%

Croatie - Dubrovnik

Vol + Hôtel Valamar Club 3*

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1114

TTC par personne

Lux for less

Croatie - Dubrovnik

Vol + Admiral Grand Hotel - 5*

Séjour Demi-pension - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

-190€

Croatie - Dubrovnik

Vol + Top Clubs Morenia - Croatie

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1014

TTC par personne

3 conseils avisés...
pour profiter de nos meilleures offres :

1- Vérifiez que vos pièces d'identité sont valides
2- Déplafonnez votre carte bancaire 
3- Profitez des facilités de paiement proposées
(exemple : paiement en 4 fois)


-47%

Croatie - Split

Vol + Bravo Club Club Quercus Makarska 4* - Tout Inclus

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1722

TTC par personne

-137€

Croatie - Dubrovnik

Vol + Iberostar Selection Kumbor - Monténégro

Séjour Demi-pension - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1049

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + NAYA CLUB CROATIE - OSMINE 4*(NL)

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + Astarea 3*

Séjour Demi-pension - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

Le mieux pour nous joindre ?
Nous écrire un email.  On répond hyper vite. 
Nous écrire

-170€

Croatie - Dubrovnik

Vol + Au Coeur du Monténégro - Logement en hôtel 4* à Herceg Novi - Monténégro

Circuit Selon programme - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1229

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + Autotour La côte dalmate

Autotour Selon programme - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + Iberostar Bijela Park - Monténégro

Séjour Tout compris - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + Autotour Croatie-Monténégro, la route des Balkans

Autotour Selon programme - 11 jours / 10 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

-122€

Lux for less

Croatie - Dubrovnik

Vol + Croatia Cavtat 5*

Séjour Demi-pension - 8 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

1279

TTC par personne

Croatie - Dubrovnik

Vol + Valamar Dubrovnik President - 5*

Séjour Petit Déjeuner - 9 jours / 7 nuits

Voir le descriptif

TTC par personne

Que voir en Croatie ?

Pourquoi partir en voyage dernière minute en Croatie ? Le littoral croate. Un territoire correspondant à 10% de celui de la France et 6278km de littoral alors que notre pays n’en compte que 5401, comment est-ce possible ? Réponse : les iles. 1244 iles et ilots en Croatie. Autant dire que les côtes sont découpées et propices à la découverte.
Mais la Croatie c’est aussi un arrière-pays riche et remarquablement préservé : 10% du pays est classé en réserves naturelles. La préservation, une antienne de la Croatie qui a su, malgré une guerre somme toute récente, organiser des centres-villes autour de ses richesses historiques.
Le pays n’est pas immense si l’on considère sa superficie. Il s’étend pourtant des confins de la Slovénie et de la Hongrie au Nord jusqu’au Monténégro au Sud. Pas bien large non plus, c’est une sorte de croissant coincé entre la mer Adriatique et les montagnes de la chaine des Alpes dinariques. Il y a quand même 2000km de frontière ce qui n’est pas rien.
Commençons par le Nord du pays et l’Istrie. Une superbe péninsule face à Venise et Trieste. Ici on est encore un peu en Italie, tout le monde parle italien. Les villes sont particulièrement pittoresques. Telle Rovinj surnommée la Perle de l’Istrie. La vieille ville est bâtie autour du port et d’un rocher circulaire dont les maisons centenaires ont les pieds dans l’eau. En face de Rovinj, Vrsar qui était le refuge estival de riches romains, la ville garde la trace de Casanova estivant habitué. Porec est un autre port de l’Istrie, branché, festifs. Ici la trace de l’empire austro-hongrois est très présente grâce à de belles villas construites au XIXe siècle. Mais la ville abrite aussi une basilique du Vie siècle classée au Patrimoine Mondial pour ses mosaïques byzantines. A voir absolument lors de votre séjour en Croatie. Pula est la vraie capitale économique et culturelle de la région (même si officiellement il s’agit de Pazin). Pula a trois mille ans (au moins) d’histoire. Elle possède encore un des plus grands et mieux conservé amphithéâtre romain. Jauge :23.000 spectateurs. On y voit aussi un temple dédié à Auguste. Autant dire que la Pula romaine était peuplée. Intéressant à voir à Pula, le soir : l’éclairage des grues du port qui forme une sorte de ballet électrique de ces énormes engins dans la nuit. C’est gratuit et fascinant. Ne pas oublier l’archipel des Brijuni en face de Pula pour vos vacances en Croatie. Un archipel développé par les Autrichiens au XIXe en tant que destination ultra chic pour l’aristocratie puis fermée au public quand Tito fit construire sa résidence privée. Il y a d’ailleurs un musée Tito. La côte orientale de l’Istrie est baignée par le golfe du Kvarner, une immense baie bien protégée des vents du Nord. C’est là que l’on trouve Opatija, autre haut lieu touristique autrichien, le Monte Carlo croate. Succession de villas néo-classiques de couleur jaune Habsbourg dont la villa Angiolina transformée en musée. Dans le golfe de multiples iles dont Krk (dites Veglia comme les Italiens), Rab avec ses monastères, Cres et Losinj, elle aussi peuplée de villas de l’aristocratie viennoise. Lovran sur le continent reste une des plus jolies localités de la région.
En longeant la côte vers le Sud on arrive à la riviera de Zadar. Une ville ancienne, ô combien qui offre un patrimoine historique préservé et entretenu. A proximité de Zadar on trouve des parcs nationaux, des archipels, ce qui en fait une base stratégique pour la découverte de la région lors de votre voyage en Croatie. A Zadar, outre la basilique Saint Donat (light show sur les colonnades en été), profitez des orgues marines sur le front de mer. Œuvre de Nicolas Basic un talentueux architecte croate c’est un escalier sous lequel se trouvent des tuyaux d’orgue actionnés par le souffle du ressac. Au Nord de Zadar, Pag une autre ile à visiter, puis plus au Sud l’archipel des Kornati renferme quelques 125 iles superbes, parc national. Retour sur le continent avec l’incontournable parc de Paklenica, paradis des randonneurs. Plusieurs sentiers bien balisés permettent des randonnées de différentes durées. On continue la descente plein Sud pour arriver à Sibenik, autrefois important port vénitien, aujourd’hui toujours dominé par sa forteresse. Intéressante cathédrale classée au Patrimoine Mondial. Magnifique centre historique médiéval et Renaissance parfaitement préservé.
Toujours plus au Sud Primosten est une des destinations les plus « instagrammable » de Croatie. Dans les terres le parc national de Krka renferme des chutes d’eau majestueuses et des lacs pittoresques. Au moins huit chutes dont celle de Skradinski buk de 46m de haut. On peut faire le tour soit par des praticables en bois sur l’eau soit en barque. Belle excursion à faire absolument. Et nous voilà à Split. La grande ville de la côte dalmate, point d’entrée du pays grâce à son aéroport très fréquenté. Split mérite le séjour, elle a tant à offrir pour un voyage en dernière minute en Croatie. Classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco la ville séduisait déjà l’empereur romain Dioclétien qui abdiqua sont trône pour y couler des jours heureux loin des soucis de la gouvernance d’un empire protéiforme. Tant le centre-ville que le front de mer ou le port sont des endroits délicieux. En fait une péninsule qui avance dans la mer. Outre l’incontournable palais de Dioclétien, une visite originale : la galerie Mestrovic, résidence du Rodin croate et superbe villa néo-classique. Vous trouverez un petit air de place St Marc aux Procuraties, jolie place ouverte sur les quais. Face à Split l’ile de Brac, la plus grande ile de Dalmatie avec 395km2. Très belles plages dont la célèbre Corne d’Or, « the most instagrammable ». On va à Brac en ferry, comme partout en Croatie. A noter qu’il y a aussi un aéroport. Autre vedette du tourisme l’ile de Hvar, toute en longueur celle-là : 68km. Deux villes principales : Hvar et Stari Grad. Hvar est le repère de la jet set qui s’y bouscule lors de beach parties d’anthologie. Un St Tropez croate. Pensez qu’en plein été le port voit environ 2000 mouvements de bateaux par jour ! Plus calme et préservée mais non sans charme : l’ile de Vis, plus loin dans la mer, moins accessible donc plus calme. Encore plus au Sud l’ile de Korcula, une grande ile aussi qui vit naitre Marco Polo. On visite sa maison. La ville de Korcula est superbe entourée de remparts, offrant de jolies ruelles pavées pittoresques. On l’appelle la « petite Dubrovnik » pour son côté médiéval. Belles plages aussi dans ‘ile. Retour sur la côte et remontée face à Split : Trogir, sans doute une des villes les plus attachantes de l’Adriatique. Ruelles piétonnes animées et marina sont les incontournables de Trogir avec sa cathédrale et sa très scénique forteresse de bord de mer.
On descend encore et nous voilà sur la Riviera de Makarska, le coin le plus développé en matière d’hôtellerie de la Dalmatie. Les stations balnéaires se succèdent : Brela, Basla Vosa, Tucepi, Podgora. Architecture parfois brutale. Il reste quelques endroits charmants dont Makarska elle-même, Bratus ou Pisak, jolis petits ports. Enfin sur notre route : Dubrovnik. On sait que la guerre des années 90 a endommagé la ville. Aujourd’hui tout a été reconstruit à l’identique. Tout le centre historique de Dubrovnik est piéton. La ville est entourée de remparts sur près de 2km avec un chemin de ronde qui est la balade à faire absolument. On entre dans Dubrovnik par une porte médiévale. Diverses forteresses défendent le site, admirable en tous points. Alors évidemment en pleine saison c’est un peu chargé côté foule. On essaiera autant que faire se peut de privilégier l’avant ou l’après grandes vacances. Il est plus que probable que votre voyage en Croatie vous amènera à Dubrovnik alors on va vous laisser découvrir cette magnifique cité.
Les croisières en Croatie : une des façons les plus agréables de visiter la Croatie consiste à faire une croisière le long de ses côtes. Il y a des multitudes d’iles, de criques, de baies, de golfes, de ports, tous plus pittoresques les uns que les autres. Une croisière en Croatie passe obligatoirement par Dubrovnik et Split. La navigation est assez facile même quand le vent souffle car les capitaines connaissent les itinéraires à l’abri des côtes. On chemine dans des chenaux entre iles et continent. Les croisières font escale la nuit, pas de navigation nocturne. Souvent les diners ne sont pas inclus dans les prix ce qui, intelligemment, permet de profiter des tavernes des petits ports d’ancrage. Bien que dans des endroits excentrés des villes on n’est pas coupé du monde, les bateaux offrant le wi-fi. La Croatie s’est spécialisée dans ces croisières. On peut choisir une croisière Croatie en voiliers avec skipper ou, ce qui nous intéresse plus particulièrement, une croisière luxe en Croatie sur des gros yachts (parfois de moyen luxe) qui renferment une vingtaine de cabines dans des bateaux d’une quarantaine de mètres de long. C’est assez exclusif, peu de monde à bord, et reposant. Une façon idéale de visiter la côte dalmate.

Que manger en Croatie ?

Bien qu’elle ne fasse pas partie des grandes nations gastronomiques, on peut survivre en gourmet en voyage dernière minute en Croatie. La cuisine locale mélange diverses influences ce qui est intéressant. Essentiellement de la cuisine méditerranéenne le long des côtes, mais aussi des influences slaves, orientales ou de la Mittel Europa. Poissons grillés, huile d’olive (délicieuse bien que peu connue), légumes grillés, fromage de brebis : on n’est pas loin du régime crétois. A noter un excellent jambon fumé, du saucisson, des fromages de chèvre, souvent servis en entrée. Les câpres sont aussi de sortie. De plus en plus de restaurants offrent de la cuisine italienne et certains se tournent vers la gastronomie française. Ce sont en général les plus chers. Information intéressante si vous aimez les truffes : en automne elles se récoltent dans les chênaies à l’aide de cochons ou de chiens dressés et, gros avantage, elles n’ont pas atteint les sommets de prix qu’on leur connait par chez nous. Côté légumes outre les poivrons le choux est servi sous toutes ses formes. Les plats sont souvent assaisonnés de paprika ou de cumin. Si vous aimez l’agneau rôti à la broche (janjetina) il vous sera facturé au poids, idem pour le cochon et souvent pour les poissons entiers.
Les desserts sont généralement très sucrés. Le pain d’épices est une spécialité locale, originaire du pays semble -t-il. Le pain est facturé en supplément et on ne vous fournira pas d’eau, sachant qu’il est préférable de boire de l’eau minérale. Les vins ne sont pas chers et parfois très bons, surtout les blancs dalmates. Ils sont forts avec 13 à 15° d’alcool. Tout comme les grappa à base de tout ce qu’il est possible de distiller. Grand choix aussi de vins liquoreux à la figue, aux noix ou avec des herbes telle que la sauge, auquel cas ils deviennent des vins médicinaux. Le marasquin un vin de cerise sucré fit le bonheur de Napoléon dit-on.
On mange au restaurant pour 15 à 20€. Une bière coûte l’équivalent de 2€, un café 1€. Ca reste nettement moins cher que la France. 35% environ. Evidemment Split et Dubrovnik en bord de mer sont les coins les plus chers du pays. Le service est compris, mais comme chez nous on laisse du pourboire. Laisser un pourboire minable de quelques centimes est vexatoire pour le serveur. Et quand un Croate fait la tête il n’est pas éminemment sympathique…

Comment se rendre en Croatie ?

Vous pouvez vous rendre en Croatie en voiture mais ça fait quand même loin d’autant que le pays est parfaitement servi en aéroports. De multiples compagnies régulières desservent le pays et, en saison, les charters sont nombreux. Les principaux aéroports sont Zagreb, la capitale, Split, Dubrovnik, Zadar, Pula, Rijeka. Lignes directes depuis la France toute l’année pour Zagreb, en été pour les autres. 2h30 de vol et vous y êtes. Depuis la province nombreuses possibilités via Zurich, Francfort ou Rome et Milan.

Quand partir en voyage en Croatie ?

Le climat en Croatie est très différent de Zagreb, la capitale, à Dubrovnik tout au Sud. Si le Nord, la Slavonie connait des hivers rigoureux et des étés chauds avec orages en fin d’après-midi, la côte adriatique bénéficie d’un climat méditerranéen avec températures douces en hiver et chaudes, voire très chaudes en été. Heureusement le vent descendant de la montagne vient tempérer les ardeurs estivales. En montagne les hivers sont rudes, les étés doux. Franchement le mieux pour un voyage en Croatie c’est le printemps et l’automne. Un printemps vers la fin, sinon l’eau n’est pas encore très chaude et un automne jusqu’en mi-Novembre. Les prix des hôtels sont beaucoup plus intéressants et vous pouvez profiter des offres voyages dernière minute en Croatie. Compte tenu de l’affluence des Allemands la haute saison commence dès le 15 Juillet et va jusqu’au 15 Août. C’est souvent noir de monde sur les plages. Une bonne idée peut être la deuxième quinzaine d’Août quand la décrue commence. On peut aller à Zagreb, une belle ville et une animation formidable, toute l’année.

Petits tuyaux pour vos vacances en Croatie :

La monnaie locale est la kuna. Symbole : kn. Le pays devrait rejoindre la zone euro en 2023. On accepte déjà l’euro à peu près partout sur la côte. Les cartes de crédit sont acceptées prévoyez néanmoins du cash en monnaie locale pour les coins plus reculés. A noter qu’en Croatie on ne marchande pas. Prenez des euros avec vous, les retraits par carte de crédit sont souvent pénalisés par une taxe. Changez dans les banques, plus avantageuses que les bureaux de change.
L’électricité est en 220 volts. Les prises sont identiques à chez nous (type F). Les distances sont celles du système métrique, comme chez nous.
Enfin ne parlez pas du serbo-croate, langage local : il n’existe plus. On parle le Croate un point c’est tout ! La guerre a laissé des traces qui prendront des générations à s’effacer. D’ailleurs ne parlez pas de guerre, ni de Serbes avec vos interlocuteurs croates. Outre le croate donc on parle volontiers l’allemand puis l’italien surtout dans le Nord, puis l’anglais et enfin le français. Bien la peine que la Croatie ait été un département français sous Napoléon ! A l’époque Dubrovnik s’appelait Raguse. Le maréchal Marmont, un joli traitre soit dit en passant, en était le duc, la région formait les provinces illyriennes avec Ljubljana comme capitale, le français était langue officielle. Ça n’a pas duré longtemps : 6 ans.
Ils parlent de nous

La presse en parle